Et après ?….

Nous arrivons bientôt au terme du confinement.. peut-être différemment en fonction de notre région.. dans tous les cas, c’est l’heure du bilan et de la préparation de l’après !

Alors qu’avez-vous décidé ? Quelles sont les actions que vous ferez ? Quelles décisions avez-vous prises ?

Pour ma part, cette période m’a permis une introspection intense, une intégration de ce qui avait déjà été une prise de conscience et un questionnement sur ce que je pouvais mettre en place dès maintenant pour passer à l’action en accord avec ce que veut dans ma vie à terme et aussi pour mes enfants.

Je remercie ce temps suspendu où je me suis autorisée à me poser, seule avec moi-même. J’ai pris le temps de me demander qui je suis et ce que je peux faire pour tendre vers le monde de demain que je veux pour mes enfants.

Pendant 1 mois et demi, j’ai été coupé de mes activités prenantes et j’ai eu le temps de m’interroger. Suis-je vraiment ce à quoi je me suis identifiée ? Artiste, Céramiste, Formatrice ?

Le constat … et bien en fait non ! Je ne suis rien de tout cela ! J’ai juste choisis un métier qui a du sens pour moi et que je m’autorise à vivre. Il me permet d’exprimer mes dons et mes talents au travers de ces activités. Aujourd’hui je prends conscience que je peux les mettre au service d’autres activités qui ont aussi du sens pour moi.

J’ai aussi appris énormément de choses concernant le fonctionnement de notre corps, notre système immunitaire qui est une formidable machine naturelle avec un pouvoir immense que l’on a oublié d’accompagner. J’avais  déjà certaines connaissances, une envie de me diversifier, tendant vers de l’accompagnement au bien-être que je faisais déjà au travers de mes cours mais … il y a toujours un mais qui fait que nous n’y allons pas.

Et oui !! Nous avons beau être conscients de certaines choses et avoir envie de les changer, on ne sait pas trop par quoi commencer. Soit nous pensons que c’est compliqué, soit nous avons l’impression que la tâche est trop grande, que nous ne pouvons pas être à la hauteur, soit que nous n’avons pas le temps, soit cela demande d’avoir un niveau de vie conséquent pour être libre de nos choix… bref on est plein de freins !

Quelque part ce ne sont que des excuses que nous nous donnons. Lorsque c’est juste pour nous et que cela devient non négociable alors tout ce met en place, étape par étape, pour atteindre notre but final. Quand nous sommes alignés avec ce que nous sommes la vie nous apporte tout ce dont nous avons besoin dans tous les domaines de notre vie.

Depuis 15 jours, c’est ce qui se passe pour moi. J’ai décidé de prendre ma santé en urgence et non mon mal en patience. Les portes d’une nouvelle perspective d’évolution s’ouvrent. Alors que je commençais à modéliser des diffuseurs d’huiles essentielles, une nouvelle opportunité d’évoluer s’est présentée à moi. Je viens de commencer une nouvelle activité de conseillère bien-être. Cette activité me porte car je peux aider de nombreuses personnes, à de nombreux niveaux pour devenir autonome et avoir une action sur sa santé.

Une mère peut déplacer des montagnes pour ses enfants et aujourd’hui cette activité entre en résonance avec qui je suis et ce que je veux réaliser dans ma vie.

En parallèle, mes créations continueront de se développer. Je me rends compte qu’elles touchent par ce qu’elles émanent et en retour je suis touchée de constater que de plus en plus de thérapeutes les associent à leur quotidien dans leur cabinet et renforce mon idée que je suis sur le bon chemin.

Je remercie ce temps suspendu qui a mis un frein à la création pour me permettre de passer à l’action sur un autre plan. Aujourd’hui je suis pleine de gratitude ! Je vais pouvoir continuer d’accompagner des personnes comme il me plait de le faire depuis des années ; que ce soit par le travail de la terre ou par les plantes. Je peux aider chacun avec bienveillance à reprendre les reines de son bien-être au quotidien et contribuer à un monde meilleur qui me tient à cœur de léguer à mes enfants. C’est un merveilleux cadeau pour moi et pour vous.

De nouvelles créations, en ce sens, vont apparaître sur la boutique « Ozéclore» et de nouveaux ateliers sur les huiles essentielles vous seront proposés au sein de l’atelier. Vous pouvez d’ores et déjà revenir vers moi si vous avez des idées / des envies de créations, ou participer à des ateliers sur les huiles essentielles.

Ozéclore continue d’éclore jour après jour, c’est un chemin infini où l’on avance pas à pas.

Prenez-soin de vous, je vous dis à très vite.

Emilie

 

 

 

La Maîtrise du Geste : Force ou Douceur?

En ces temps de confinement, ma réflexion autour de ma pratique de la céramique est en exergue. Je fais alors un parallèle naturel avec ce qui se passe aujourd’hui sur « notre » Terre. Mon sentiment est que nous recevons un message important comme une sonnette d’alarme que la Terre envoie.

Et c’est ce matin alors que je regardais une vidéo d’un potier tournant avec une maîtrise parfaite que je me suis alors demandée d’où venait sa maîtrise? Est-ce que cette capacité à donner vie à la terre vient de la puissance de ses muscles et de ses mains ? Ou sont-il au service de la terre ? Ceux qui sont passer par l’atelier le savent, j’apporte une attention particulière à ce que le corps tout entier travaille avec la terre pour sentir une osmose entre le mouvement du corps et celui de la terre. Il est important d’être dans la douceur et non en force. Cet accompagnement est nécessaire pour donner vie à un objet, en respectant la terre et son propre corps.

Nous sommes à l’arrêt et la vie reprend pour beaucoup d’autres êtres vivants sur cette planète. Que sommes-nous ou plutôt qui sommes-nous pour vouloir maîtriser la Terre sans prendre en compte qui elle est?

Qu’en est-il du potier dont la matière première est un morceau de cette Terre que nous aimons à appeler argile? Travaillons-nous avec la terre ou avons-nous là trouvé un simple moyen de répondre à un besoin sans le moindre respect pour cette matière première?

Dans les gestes du potier, on peut y voir une maîtrise parfaite sans voir forcement ce qui va avec. On regarde le résultat et la « parade extérieure » des mains qui travaillent, on s’extasie. Mais que mettons nous réellement dans cette terre que nous façonnons? Le travail se fait-il dans la force pour lui imposer ce que nous voulons faire d’elle ou dans l’accompagnement et la guidance douce du geste précis?

Que se soit la Terre, la terre que nous cultivons ou la terre que nous façonnons, nous apprenons à travailler avec et non contre. Un potier le sait bien, forcer l’argile et elle pliera alors pour s’effondrer; forcer l’argile sous la puissance de son corps et c’est ce corps qui finira par plier en déclarant des maladies physiques.

Toutes les forces que nous mettons à la maîtriser nous renvoie à notre propre impuissance. Nous faisons face à notre volonté de tout contrôler, or la terre réduis notre travail à néant si nous ne l’écoutons pas. Nous devons repartir à nouveau jusqu’à ce que nous comprenions comment faire avec elle. A partir du moment où nous décidons de construire avec et d’écouter ses messages, tout notre corps se met en mouvement pour aller en accompagnement de la terre, nous apprenons d’elle et elle nous le rend bien. C’est alors une relation de respect mutuel qui s’installe pour le bonheur de tous.

Le terre devient alors un moyen d’expression, le lâcher-prise de la maîtrise parfaite ne se fait plus dans la douleur de notre Être avec la force physique que nous mettons à tenir cette terre, mais au contraire dans l’ouverture de Soi avec la terre. C’est la le message que j’entends aujourd’hui de la Terre au travers mon expérience avec l’argile.

Et vous où en êtes vous dans votre pratique avec la terre? Je vous invite à prendre le temps de vous questionner et à vous livrer si vous le souhaitez.

Avec toute mon humilité et mon empathie.

Emilie

tournage_poterie

Crédits photo @S2Griff

Journées portes ouvertes des ateliers d’artistes de Montreuil – 13 et 14 octobre 2018

JEP-2017-Ozeclore-laCarredArt

Week-end Portes Ouvertes à l’atelier pendant les Journées Européennes du Patrimoine

A l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine les 16 et 17 septembre 2017, l’atelier sera ouvert tout le week-end de 10h à 19h. Cette année sur le thème « Jeunesse et Patrimoine », le Carré d’Art réunira deux grandes écoles de Seine et Marne ainsi que des professionnels, acteurs du savoir-faire Français.

Lire la suite

exposition_ceramique_et_verrier

Samedi 13 Mai 2017- Exposition De Terre et De Verre

Le carré d’art et l’atelier de céramique Ozéclore, organisent l’événement « De terre et de verre » Samedi 13 mai. Une journée qui réunira plusieurs artisans d’art sur ce thème. Vous découvrirez les différentes manières de travailler ces deux matières.

JEMA-metiers-d-art-ceramique

Du 31 mars au 2 avril 2017 : Journées Européennes des Métiers d’Art au Carré d’Art de Serris

Du 31 mars au 2 avril 2017, à l’occasion des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA), les artisans du Carré d’art de Serris vous ouvrent leurs portes.

Chelles : 3ème salon des femmes entrepreneurs du 25 au 26 mars 2017

Retrouvez Ozéclore et les créations d’Emilie Coste à Chelles à l’occasion du 3ème salon des femmes entrepreneurs.

Lire la suite